Quelle est l’origine des nains de jardin ?

Les nains de jardin constituent une décoration parmi les plus prisées pour agencer le jardin. Pratiquement indispensables pour certaines convictions, les nains de jardin sont plus qu’un accessoire. Ils apportent à votre jardin l’originalité et la fantaisie qui font de ce lieu un véritable havre de paix. Mais d’où vient l’idée de ces nabots décoratifs ?

Une origine fabuleuse

Originellement fabriqués en plastique ou en terre cuite, le nain est apparu pendant la Renaissance. Mais son utilisation dans l’art de la décoration survient vers la fin de cette période soit vers les années 1670. Et depuis, son utilisation était plébiscitée. Au début, les nains de jardin comme les amulettes étaient conçus dans le but de protéger les mineurs. Ils se sont par la suite démocratisés après avoir subi une certaine modification. Et le succès était immense.

En Allemagne, la commande des nains de jardin était tellement énorme que la production devait s’industrialiser. Ces figurines de jardin étaient alors fabriquées en céramique. D’ailleurs, en ces temps, ils étaient plus connus sous le nom de lutins. La dénomination « nain de jardin » n’arrive que plus tard. Et l’invasion de ces statuettes revient à l’anglais Charles Isham. Conquis par le charme de ce phénomène, il dispose une vingtaine de ces nains dans son jardin à Lamport Hall, en Angleterre.

Ces petits hommes joyeux attiraient de plus en plus la convoitise et ces derniers commençaient leur voyage à travers le monde. 

Les nains de jardin : nés d’une culture populaire

Goethe a sûrement été le premier artiste qui évoque les nains de jardin dans ses œuvres. Et beaucoup d’autres l’ont suivi. Les nains de jardins sont alors devenus de véritables références de la culture populaire. L’origine des nains de jardin remonte à longtemps et depuis, les exemplaires se vendaient à une vitesse fulgurante dans les quatre coins du monde

  • Blanche-Neige et les sept nains, le premier film d’animation intégrant les nains, a connu un succès immense. Ces gentils compagnons sont les copies conformes des nains de jardin. Ce film a donné une image aimable aux statuettes de jardin.
  • Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain a également exploité les créatures de jardin. Dans cette œuvre, le nain est un globetrotter qui a pris des photos sur les plus beaux lieux qu’il a visités.
  • Gnoméo et Juliette, parodie du célèbre Roméo et Juliette (Shakespeare) et La Chair de Poule … sont autant d’œuvres où les nains de jardin prennent vie.

Une relation entre l’amour et la haine

Même si les nains de jardin ont connu un vrai succès, ils n’ont pas toujours été appréciés. Avec le temps, ces créatures fabuleuses sont devenues symboliques du kitsch revendiqué. Si les  nains de jardin sont appréciés par certaines personnes, ils en rebutent d’autres. Leur image est souvent détournée et on aperçoit même ces statuettes cassées dans les jardins.  Malgré une origine sympathique et captivante, les idées sur les nains de jardin sont souvent exacerbées et divergentes.

Les pessimistes les considèreront comme un artifice. Les optimistes les classeront comme un objet de décoration qui est indispensable.

Si au tout début, les nains de jardin étaient en terre cuite, ils ont été modernisés et leur matière de fabrication a évolué. Désormais, vous trouverez des nains de jardin en plastique, en béton moulé et même en résine.